La famille face au vieillissement dans les DOM et les pays du Sud

La famille face au vieillissement dans les DOM et les pays du SUD

Considérés aujourd’hui comme des pays « jeunes », la plupart des pays du Sud vont connaitre un vieillissement d’une grande ampleur dans les prochaines décennies et il en va de même de la population des DOM, aujourd’hui plus jeune que celle de métropole.

Cette forte augmentation attendue du nombre des personnes âgées, dont une part significative, variable selon les pays, ne bénéficiera pas de protection sociale (notamment parce qu’une partie de l’activité repose sur le secteur informel) conduit à de nouvelles interrogations sur les solidarités familiales. Et ce, d’autant plus que, dans nombre de pays du Sud, la taille et la structure des unités domestiques évoluent, entraînant par là même une transformation des formes de solidarités intergénérationnelles et intrafamiliales.

Structure et étendue des réseaux familiaux dans les pays du Sud

S Pennec, J Gaymu

Dans les pays du Sud, la solidarité à l’égard des plus âgés peut reposer sur un large réseau familial, les collatéraux se substituant parfois aux descendants directs. Dans la lignée des travaux effectués par microsimulation sur la France, nous projetons d’évaluer l’étendue de réseau de parenté auquel les personnes âgées peuvent éventuellement faire appel dans les pays du Sud. Pour chaque personne les différents maillons de son entourage familial -du conjoint aux cousins germains en passant par les enfants, petits-enfants, frères ou sœurs, neveu ou nièce, oncle et tante- seront simulés. A partir des données de mortalité de l’OMS et de fécondité des EDS, plusieurs régimes démographiques illustrant la diversité actuelle des pays du Sud seront pris en exemples : fécondité de 6 à 7 enfants par femme et espérance de vie de l’ordre de 50/60 ans (Burkina Faso, Mali, Nigéria...), fécondité de 4 à 5 enfants par femme et espérance de vie d’environ 60/70 ans (Soudan, Ghana, Laos,...) et fécondité de 2 à 3 enfants par femme et espérance de vie de 70/80 ans (Maroc, Algérie, Pérou, Brésil,...). Il s’agira de montrer comment la combinaison de niveaux de fécondité et de mortalité différents intervient sur la taille et la structure du réseau de parenté ainsi que sur les probabilités d’être, aux divers âges de la vieillesse, un des maillons d’une lignée familiale plus ou moins étendue. Cette recherche apportera des éclairages précieux sur le réseau des aidants potentiels des plus âgés dans des pays où les données sur les structures familiales sont parfois très rares.

Vieillissement et solidarités intergénérationnelles dans les DOM

C Valentin Marie

A l’inverse des images convenues de sociétés jeunes à la démographie galopante, la Martinique, la Guadeloupe et la Réunion sont appelées à connaître un vieillissement très rapide dans l’avenir : la part des personnes âgées de 60 ans et plus devrait doubler d’ici 2030. Cette évolution et ses conséquences sociales conduisent à des interrogations nouvelles dans les DOM. Combien compte-t-on de familles regroupant 4 voire 5 générations dans ces départements ? Où, et avec qui, vivent et vivront les personnes âgées dépendantes ? Selon quelles modalités les solidarités intergénérationnelles sont-elles et seront-elles mobilisées ? Quelle est la part de l’aide, financière ou humaine du secteur public ? Celle du secteur privé ? Comment ces contributions devront-elles évoluer ?

Toutes ces interrogations réclament une investigation approfondie dans chacun des DOM, mais aussi une vue prospective des enjeux qui s’y attachent. Elles imposent donc la collecte de données nouvelles sur les conditions de vie des personnes âgées et de celles aujourd’hui proches de la retraite (statut, ressources, état de santé, mode de vie), objectif de l’enquête Migrations- Familles-Vieillissement. Dans cette enquête, l’unité « famille » est prise comme objet privilégié d’analyse autour duquel s’organisent les autres questionnements (« migrations » et « vieillissement »). Deux raisons justifient ce choix : la place de la famille dans les sociétés ultramarines et son poids dans les solidarités envers les personnes âgées. Il s’agit de comprendre (et d’anticiper) les besoins liés au vieillissement et à la perspective de dépendance accentuée en raison même de la progression continue de l’espérance de vie.

Relations intergénerationnelles dans les pays du Sud

V Golaz

Ce projet a pour objet d’étudier le rôle de l’Etat, de la famille et des relations intergénérationnelles au cours de la vieillesse en Afrique de l’Ouest, Afrique de l’Est, et au Maghreb, à des stades variables de vieillissement de la population. Il s’agit d’appréhender les conditions de vie des personnes âgées en prenant en compte les politiques publiques dont elles bénéficient et les relations sociales qu’elles ont tissées au fil de leur vie. Parmi ces relations, celles qui impliquent directement leurs descendants feront l’objet d’une attention particulière, du fait des liens particulièrement fort qui les unissent. L’environnement familial des personnes âgées et leur position dans la chaîne des solidarités familiales (soutien ou objet de soutien) seront des questions centrales. Le projet repose dans un premier temps sur l’analyse des données existantes et la collecte de matériau qualitatif, et dans un second temps de nouvelles collectes quantitatives sont envisagées.

Quelques références :

Sajoux M. et Nowik L., 2010, Vieillissement de la population au Maroc : réalités d’une métamorphose démographique et sources de vulnérabilité des aîné(e)s, In Autrepart,  N°1-2010 (53), Vieillir au Sud, pp. 17-35

Nowik L.. Azammam S.  Sajoux M. et Hamzaoui K., 2010, L’évolution de la cohabitation intergénérationnelle au Maroc : les solidarités privées mises à l’épreuve ?, Colloque de l’Association Internationale des Démographes de Langue Française (AIDELF), Genève, 21-24 juin 2010

Antoine P. et Golaz V. (coord.), 2010, Vieillir au Sud, Autrepart, n°53, 1-2010, 201 p

Antoine P, Golaz V., Sajoux M., 2009, « Vieillir dans les pays du Sud: mieux connaître les solidarités privées et publiques autour de la vieillesse en Afrique », Retraite et société, n°58, p.184-188

Breton D., Condon S., Marie C.V., Temporal F., 2009, « Les départements d’Outre-Mer face aux défis du vieillissement démographique et des migrations », Population et sociétés, n° 460, 4 pAntoine P, 2007, Les relations intergénérationnelles en Afrique. Approche plurielle. Ceped, collection Rencontres, Paris, 255 p